Reggae – Mandingo Style

Hass Keita, musique africaine,reggae mandingue.

Ma musique « le Mandingo Style » se veut être un mélange de reggae, de rock et de blues sur fonds d’inspiration mandingue. Il diffère du“reggae roots” d’influences purement jamaïcaine.

C’est du reggae tout à la fois pugnace et poétique, personnel et universel, avec des plages intimes et des morceaux propices à lacommunion.Typique de cette sève musicale venue de la Jamaïque qui nourrit les ghettos côtiers du golfe de cette figure attachante

de l’Afrique au reste du monde.

Hass Keita, African music, mandingo reggae.

8 réflexions au sujet de « Reggae – Mandingo Style »

  1. Monsieur Hass Keita,

    Je me prénomme Thomas et je suis un jeune français de 22 ans, résident dans le Sud de la France.
    Cela doit faire au moins 8 ans que j’écoute intensivement et analyse le Reggae et son histoire, que ça soit en Jamaïque, en Europe ou en Afrique.
    Le reggae africain a toujours eu sa « signature », se démarquant de la musique jamaïcaine par les instruments utilisés, les rythmes souvent plus percutants et les différents dialectes présents au sein d’une même chanson.
    Aussi, j’ai toujours admiré l’engagement des africains dans le Reggae, qui ne relève pas seulement de la religion, mais d’une question de dignité humaine, préférant se battre contre les mauvais traitements imposés à l’Afrique et son peuple que de prôner à outrance des modes de vie religieux.
    Prenons l’exemple de Tiken jah Fakoly, Alpha Blondy, ou tous les chanteurs présents sur le titre « Unité pour la Guinée » (https://www.youtube.com/watch?v=s03ErM4BDms) pour confirmer ces propos….

    Non, je ne dénigre en aucun cas le Rastafari, mais je ne pense pas qu’une religion soit nécessaire pour unifier les Hommes, car à mes yeux le métissage est la clé de la compréhension de l' »autre » (et votre article en date du 15/06/2014 semble confirmer mon point de vue)

    Bref, si j’ai écrit cette introduction, c’est car lorsque je suis tombé sur votre album « Djaman » et que je l’ai eu écouté, ma vision de la musique a changé.
    C’est grâce à celui-ci que je vous ai découvert il y a de ça un peu plus de 8 mois.

    Un album qui s’introduit avec « Tieni Djanfanti », et sa longue montée de percussions, ne peut être que magnifique. Des lignes de basses et des riffs dignes du rock comme sur « Délinquance Juvénile » ne peuvent que mettre le feu sur scène lors d’un live, tout comme « Antesson Habadane », qui ferait danser même les plus réticents . Les rythmes de « Djaman » et « Steeve Biko » donnent l’impression d’être directement sur le continent africain, et les titres comme « IléTilé », « Sababou Gnouman » ou « Que vont-ils devenir? » sont d’une beauté incroyable (mention spéciale aux chœurs présents sur « Que vont-ils devenir », qui me laisse bouche bée à chaque écoute).
    Remarquez que je ne parle pas de votre voix, qui est tellement bien que je ne sais comment en parler.

    Je pourrais discuter de votre album pendant des heures, mais là n’est pas l’objet de ce message.
    Dans l’idéal, j’aimerais énormément vous rencontrer, car votre manière de voir la vie à l’air d’être on ne peut plus intéressante, teintée de paix et de compréhension. Vous avez l’air d’une personne formidable et ça serait une grande joie que d’avoir la chance d’échanger avec vous de vive voix.

    Je me doute que cela est compliqué, c’est pourquoi dans un premier temps, j’aimerais avoir la traduction des paroles de vos chansons.
    Je me permets de vous demander cela car je ne sais pas ce que raconte certains titres, ni même dans quel langage ceux-ci sont chantés (j’admire déjà le fait que les titres soient traduits dans le livret de l’album)
    Je me doute que vos textes sont engagés et si vous pourriez me fournir la traduction de vos chansons, je suis convaincu que je les apprécierais encore plus.
    Au delà de ça, et si vous ne pouvez pas me les fournir, le simple fait d’échanger avec vous me ferait déjà très plaisir.

    Je vous remercie de votre retour, et dans l’attente de celui-ci,
    Je vous prie d’accepter toutes mes plus sincères salutations.

    Un Fervent admirateur,
    Thomas P.

    / PAIX DANS LE MONDE \

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *